Menu

mercredi 27 août 2014

E-cigarette : l’OMS pointe un « danger » pour la santé publique

L'Organisation mondiale de la santé s’est clairement positionnée contre la vente des cigarettes électroniques aux mineurs, et à la consommation dans les lieux publics fermés.  Elle remet en cause l'argument du sevrage tabagique.

Après plusieurs années d'hésitations, entre l'aide éventuelle apportée par la cigarette électronique dans le sevrage tabagique et l'incitation à commencer à fumer, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et le Centre américain de contrôle des maladies (CDC) ont tranché. Dans un document publié mardi 26 août 2014, l'Organisation mondiale de la santé recommande d'interdire la vente de cigarettes électroniques aux mineurs, estimant que leur consommation pose de « graves menaces » pour les adolescents.
Le CDC a rapporté lundi une explosion de l'utilisation de la vapoteuse chez les jeunes non-fumeurs, et estime que l'appareil serait pour eux un point d'entrée privilégié vers le tabagisme classique. Au-delà de l’initiation au tabagisme, Les experts ont également souligné le danger pour les fœtus de l'e-cigarette et se sont prononcés pour une interdiction de leur consommation dans les espaces publics fermés « surtout là où il est interdit de fumer, du moins jusqu'à ce qu'il soit prouvé que la valeur exhalée n'est pas dangereuse pour les personnes alentour ».
Un impact sur le développement du cerveau
Pour l’OMS, rien d’indique que l’e-cigarette aide à arrêter de fumer et les produits qu’elle contient, en particulier la nicotine, ne sont pas sans danger. «Les données existantes montrent que l’aérosol produit par les inhalateurs électroniques de nicotine n’est pas simplement de la vapeur d'eau, comme le prétendent souvent les stratégies marketing», explique l’OMS qui juge ainsi qu'il existe suffisamment de données pour mettre en garde les « enfants, adolescents, femmes enceintes et femmes en âge de procréer » sur les conséquences à long terme de la e-cigarette sur « le développement  du cerveau ».
Elle suggère enfin que la publicité pour ces objets soit interdite, et que les arômes aux fruits, aux bonbons ou à l'alcool soient également supprimés, ainsi que les distributeurs proposant ces produits.
Ces recommandations font partie d'un rapport qui doit être débattu lors de la Conférence des parties à la Convention-cadre pour la lutte antitabac, qui aura lieu mi-octobre à Moscou.

Ce nouveau rapport de l’OMS pose pour le Cameroun, le problème de la protection des populations des méfaits du tabac. Protection qui ne peut être efficace que l’adoption d’une loi anti tabac.

2 commentaires:

  1. I got my first electronic cigarette kit at Vaporfi, and I must admit that they have the best kits.

    RépondreSupprimer
  2. If you are just getting started, wismec reuleaux rx300 tc box mod is definitely the best choice. Besides wismec ns triple has absolutely amazing flavors, produces lots of vapor, has a great battery, is extremely convenient to use. Shipping is fast and vapesourcing.com customer service is friendly. Nothing bad to say.

    RépondreSupprimer