Menu

mardi 23 juillet 2013

Le saviez vous : la consommation de la pomme améliore les capacités respiratoire

Selon certains scientifiques une consommation régulière des pommes permettrait de réduire les affections  des voies respiratoires. Même chez les fumeurs.

Avec des milliers de variétés à travers le monde, la pomme reste un fruit universel - et symbolique - par excellence. Le terme « pomme » vient d'ailleurs du latin populaire poma, mot qui signifie tout simplement « fruit ». C'est dire si elle s'imposa au menu de nos ancêtres. Comme bien souvent, la sagesse populaire, qui avait observé les vertus du fruit défendu, a précédé les découvertes scientifiques. Longtemps on a cru que c'était grâce à sa fameuse vitamine C que la pomme méritait son fameux dicton : « an apple a day keeps the doctor away » (une pomme par jour chasse le médecin). Pourtant, il y a quelques années, les chercheurs ont commencé à découvrir qu'elle contient également de nombreux antioxydants, ouvrant un champ d'action bien plus étendu qu'ils ne l'imaginaient... Aujourd'hui, on recense plusieurs bonnes raisons de manger des pommes pour préserver sa santé.
Parmi ses raisons figures :
-          La  protection des poumons : grâce à leur action anti-inflammatoire, deux à cinq pommes par semaine suffiraient pour réduire l'asthme ou les affections des voies respiratoires. Même chez les fumeurs, les capacités respiratoires pourraient être améliorées par la consommation de pommes.

-          La  prévention des cancers. Le cocktail d'antioxydants qu'elle contient, combiné à sa vitamine C, fait de la pomme un aliment anti-cancer de choix en ralentissant la croissance des cellules cancéreuses, notamment celles du foie, du colon et du poumon. Plus récemment, les chercheurs ont pu démontrer que la consommation de pommes influençait directement la fréquence des tumeurs mammaires.

 Autant d'incitations à croquer désormais sans vergogne ce « fruit défendu ! » Il faut la conserver au frais et la consommer de préférence bio, c'est-à-dire sans pesticides, et avec sa peau qui renferme une bonne part de ses vertus.

1 commentaire: