Menu

lundi 13 octobre 2014

Conférence antitabac à Moscou: les taxes sur les cigarettes au cœur des débats

Moscou (AFP) 
La sixième session de la Conférence des parties à la Convention-cadre de l'OMS pour la lutte antitabac s'ouvre lundi à Moscou et devrait mener entre autres à un renforcement des taxes sur les paquets de cigarettes, au grand dam des industriels du secteur.
La Russie, qui a mis en place l'une des politiques anti tabagisme les plus strictes au monde, accueille jusqu'au 18 octobre les délégations de 195 pays, à l'exception de celles des Etats-Unis et du Canada, qui ont refusé d'y participer en raison des tensions entre les Occidentaux et Moscou suscitées par la crise en Ukraine.
Le président russe Vladimir Poutine est attendu à la cérémonie d'ouverture, prévue à 06h00 GMT.
« Ce qu'attendent avec impatience les ONG, c'est l'établissement de directives pour l'article 6, celui sur les taxes imposées aux paquets de cigarettes »,  peut-on entendre des délégations africaines.
Autre thème phare de la Conférence, la volonté de responsabiliser les industriels du tabac face aux dépenses de santé que provoque la consommation de cigarettes, comme l'évoque l'article 19 de la Convention-Cadre de l'OMS sur la lutte anti-tabac (FCTC), signée par 179 pays.
  L'idée, étant de suivre l'exemple de l'accord Master Settlement Agreement, qui oblige les cigarettiers à verser de fortes sommes chaque année dans des programmes de santé.
Cet accord à l'amiable, signé en 1998 entre 46 Etats américains et les quatre principaux fabricants de tabac du pays, leur permet en échange d'échapper à d'éventuelles poursuites pour problèmes de santé provoqués par leurs produits.
L'article 19 de la FCTC prévoit que « les Parties envisagent de prendre des mesures législatives ou d'améliorer leurs lois déjà existantes, si nécessaire, pour faire face à la responsabilité civile et pénale »des cigarettiers.

Les Parties devraient aussi se pencher sur le sujet controversé des cigarettes électroniques, dont un rapport de l'OMS a recommandé l'interdiction de la vente aux mineurs et de leur usage dans des lieux publics fermés.  « Les e-cigarettes vont certainement être un point chaud du débat de la Conférence », prévient Jesse Bragg, porte-parole de l'ONG Corporate Accountability International.

2 commentaires:

  1. I believe eleaf istick 100w is one powerful e cigs, that produces more vapor than you'll ever need. On the other hand, it is quite a simple product as well, really easy to use. To sum it up, eleaf ijust s works great and lasts for a long time. Definitely our #1 pick in vapesourcing and we vape it all the time.

    RépondreSupprimer
  2. VaporFi is the most recommended electronic cigarettes provider on the market.

    RépondreSupprimer